Je suis ouvrier. Ai-je droit à une indemnité de fin de carrière ?

Imprimer Diminuer la taille de la police Agrandir la taille de la police

Vous bénéficierez d’une indemnité de fin de carrière si vous remplissez les conditions demandées, relatives à votre fin de carrière et à votre durée d’affiliation à la CRP BTP.

Conditions relatives à la fin de carrière

Vous bénéficiez d’une indemnité de fin de carrière si vous terminez votre carrière comme salarié dans une entreprise adhérente à la CRP BTP.

Vous pouvez également prétendre à une indemnité si, immédiatement après une période d’emploi dans une entreprise adhérente à la CRP BTP, vous terminez votre carrière dans l’une des situations suivantes :

  • vous êtes en maladie ou en invalidité ;
  • vous êtes indemnisé au titre du régime d’assurance chômage.

 

Dans ce dernier cas, l’indemnité de licenciement perçue lors de votre départ de l’entreprise est déduite de votre indemnité de départ en retraite, et la durée d’affiliation prise en compte s’arrête à la date de rupture du contrat de travail.

Conditions relatives à la durée d’affiliation et montant de la prestation de base

Le montant de l'indemnité de fin de carrière est calculé sur la base du « Salaire de Référence » (SR) déterminé par la CRP BTP pour les prestations de prévoyance. Cette valeur évolue chaque année : elle a été fixée à 2,00 € au 1er juillet 2020.

    Durée d'affiliation

    Montant de l'IRT

    Vous avez été affilié à la CRP BTP pendant au moins 30 ans,
    dont une période d’activité après vos 50 ans

    3 200 x SR,
    soit 6 400 €

    Vous avez été affilié à la CRP BTP durant 25 à 30 ans,
    dont une période d’activité après vos 50 ans

    2 400 x SR,
    soit 4 800 €

    Vous avez été affilié à la CRP BTP durant 20 à 25 ans,
    dont une période d’activité après vos 50 ans

    1 600 x SR,
    soit 3 200 €

    Vous avez été affilié à la CRP BTP pendant au moins 10 années continues
    précédant immédiatement votre cessation d’activité

    800 x SR,
    soit 1 600 €

Paiement et fiscalité

Vos droits sont étudiés en même temps que votre dossier de retraite. L'indemnité est versée automatiquement par virement bancaire, au moment du départ en retraite.

La fiscalité applicable à l'indemnité de fin de carrière dépend des conditions dans lesquelles vous avez cessé votre activité :

  • depuis le 1er janvier 2010 - en cas de départ volontaire et en dehors d'un plan social, l'indemnité est soumise à l'impôt sur le revenu dès le 1er euro. L'indemnité est également soumise aux cotisations sociales.
  • en cas de départ volontaire dans le cadre d'un plan social, du dispositif "amiante" ou si le salarié est mis à la retraite par son employeur, l'indemnité n'est ni imposable, ni soumise à cotisations.
Quelques liens utiles